Je joue avec Jacques Robichon

Ludo cum Jacobo Robichon

Le curé Jacques Robichon qui se qualifiait de « prêtre indigne, recteur et curé de l’église paroissiale Saint-Jouin de Boësse en diocèse de Maillezais » aimait écrire en latin. Entre 1627 et 1648, les actes des registres de la paroisse de Boësse sont ainsi rédigés. Cela pourrait rendre la lecture difficile mais, par chance, l’écriture est particulièrement soignée et les pages ont traversé les siècles sans être dégradées. J’ai éprouvé beaucoup de plaisir à lire ce registre où je retrouve plusieurs de mes ancêtres. C’est même devenu un jeu pour moi que de traduire certains actes qui me semblaient obscurs. Je vous propose de jouer à votre tour avec un petit quizz de 10 questions. C’est facile, je vous aide en surlignant en jaune la partie à observer. Les bonnes réponses et les explications qui vont avec sont à la fin de l’article.

1/ Quel jour a été enterré Jouin BAUDU ?

A mercredi 12 juin 1641
B mardi 22 mars 1633
C vendredi 17 décembre 1630
D dimanche 25 janvier 1634

2/ Quel âge a Jean TALBOT à son décès ?

A 4 jours
B 40 jours
C 14 jours
D 45 jours

3/ Quel temps a-t-il fait le 17 janvier 1638 ?

A Pluvieux
B Sec
C Grand froid
D Frais

4/ De quoi est mort le laboureur Mathieu BRANDEAU près de la ville d’Argenton ?

A D’un accident de charrette
B De mort subite
C D’un assassinat
D De noyade

5/ Dans quelle partie de l’église de Boësse est enterrée Louise du BUGNON ?

A Dans la nef
B Dans la chapelle Saint-Joseph
C Devant l’autel Notre-Dame
D Sous le ballet

6/ De quelle paroisse vient la marraine Renée VITET ?

A Noirterre
B Les Cerqueux-sous-Maulévrier
C Saint-Maurice-la-Fougereuse
D Thouars

7/ Quel qualificatif est donné au parrain Mélaine NAU ?

A Le jeune
B Le grand
C Le petit
D L’aîné

8/ Quel était le métier à son décès de mon ancêtre Haldouin BERNARD ?

A Peintre
B Boulanger
C Maçon
D Meunier

9/ Comment se prénomment le fils d’Étienne et Étiennette COCUEAU et le parrain de l’enfant ?

A Roger
B Gilles
C Égée 
D Émile

10/ Comment s’appelle l’apothicaire d’Argenton, parrain d’Alexandre CHOUSTEAU ?

A Charles LEVRAULT
B Charles BOUCHER
C Charles PRUNIER
D Charles BIJOU


Les réponses (on ne triche pas !)
1 B – Ce qui donne en toutes lettres « mardi vingt-deux mars mille six-cent-trente-trois ».
2 B – L’âge du décédé est toujours mentionné. Il s’agit hélas très souvent de l’acte de sépulture d’un petit corps (corpusculum) d’enfant.
3 C – C’est la seule mention climatique que j’ai trouvée.
4 ACarrus se traduit généralement par char. Il me semble plus vraisemblable qu’il s’agisse d’une charrette.
5 CDeipara se traduit littéralement par « celle qui a enfanté de Dieu ».
6 B – Robichon s’amuse parfois à traduire le nom des paroisses voisines comme Noirterre (Nigra Terra), Saint-Maurice-la-Fougereuse (Divus Mauricius de Frigeriosa) ou Thouars (Thouartius).
7 DAnnosus signifie « chargé d’ans ». La précision sert à le différencier du père du baptisé qui porte les mêmes nom et prénom et est qualifié par opposition de juvenis (le jeune).
8 B – Au hasard du registre, on découvre le statut ou métier des habitants de Boësse et des alentours : cabaretière (caupona), laboureur (arator), écolier (scholasticus), écuyer (scutigerulus), mendiant (mendicus)…
9 B – La traduction de ce prénom n’a pas été facile pour moi. C’est la mention en latin de l’église Saint-Gilles d’Argenton qui m’a mis sur la piste.
10 A – Robichon a traduit systématiquement les prénoms. Pour les noms de famille, c’est rarissime. Le parrain Charolus Lepusculus a signé l’acte de baptême Charles Levrault.


Il ne vous reste plus qu’à compter vos points pour obtenir votre note sur 10. Vous pouvez la mettre en commentaire si vous le souhaitez.
Quel que soit votre résultat à ce quizz, bravo d’être allé jusqu’au bout !
Vous avez gagné un dictionnaire latin-français Gaffiot à télécharger.
Il m’a beaucoup aidé pour étudier ce registre et élaborer le quizz.

17 commentaires sur “Je joue avec Jacques Robichon

Ajouter un commentaire

  1. 10/10, mais c’était sans difficulté, présenté comme vous l’avez fait. Il est vrai qu’une partie de mes aïeux paternels plonge ses racines dans les Ardennes, dans une localité (Fumay, précisément) qui est restée « terre d’empire » (saint, romain et germanique) jusqu’au traité de Nimègue, et dont les paroisses tenaient tous leurs registres en latin, quelquefois, du reste, assez approximatif.
    En revanche, en Flandre, pays fort disputé (entre France, Espagne et Provinces Unies) au grand siècle, à Dunkerque (qui a changé de mains plusieurs fois dans la 2ème partie du XVIIème siècle) et dans les paroisses avoisinantes, où le Français n’était manifestement pas la langue la plus couramment parlée, les registres étaient le plus souvent tenus dans cette langue.
    En fait, je ne sais pas quelles raisons inspiraient les décisions des évêchés sur ce point.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :