Ne pas désespérer !

Je pense avoir enfin enfin trouvé les parents de Marie Anne Thérèse DENIS, ma sosa 215. Je connaissais ses 2 filles et son mari Jacques MÉTAIS, mais je n’avais aucune piste pour son ascendance. Comme je suis le seul à m’intéresser à elle sur les sites de généalogie comme Filae ou Geneanet, je ne pouvais guère compter sur une aide extérieure. Il ne faut jamais désespérer. Le déclic est venue en étudiant un acte où apparaissait Jacques MÉTAIS. Avais-je bien cherché son épouse ?

Avant

En interrogeant la base de données de Généa79, je n’avais jusqu’à présent trouvé que son décès de maladie en 1795 à Beaulieu-sous-Bressuire à l’âge de 51 ans. Pas de mariage, ni de naissance d’enfant. Celle-ci avait sans doute eu la mauvaise idée de passer l’essentiel de sa vie à Beaulieu-sous-Bressuire, commune qui ne possède pas d’archives antérieures à la Révolution, suite aux guerres de Vendée. Heureusement, cette même base de données offre aussi la possibilité de chercher si une personne est témoin d’un acte dans tout le département des Deux-Sèvres. Je n’avais peut-être pas utilisé cette option lors de mes recherches précédentes.

J’ai donc tapé son nom et l’ensemble de ses prénoms et là, miracle, je la découvre témoin en tant que petite-fille au décès de Marie Anne GABARD veuve CHARRIER, sa grand-mère en 1767 à Saint-Clémentin. En allant sur l’acte, je suis d’autant plus certain que c’est elle puisque son mari Jacques MÉTAIS, non « dépouillé » par le Cercle, est également présent.

Pendant

Le fait que le défunt mari de la grand-mère s’appelle CHARRIER et non DENIS me laisse penser que je suis sur la branche maternelle de ma sosa. Je n’ai pas de mal à retrouver le prénom de son mari, Clémentin, puisque il est déjà dans mon arbre en tant que frère de mon aïeul Nicolas CHARRIER. Il ne me reste plus qu’à chercher ses enfants et à découvrir laquelle de ses filles est la mère de mon ancêtre. Le couple a eu 9 enfants à Saint-Clémentin entre 1712 et 1733 dont 4 filles Je ne pense pas en avoir oublié, les registres de la paroisse étant complets sur cette période. J’arrive à retracer la vie de Anne, Clémentine et Marie. Elles ne peuvent pas être l’épouse d’un nommé DENIS sur la période, car elles sont mariées (avec respectivement Jacques BRETONNEAU, André BRUNEAU et André CHEVERAU) ou (et) trop jeunes sur la période qui m’intéresse. Reste Marie Anne, née en 1715, qui a vécu assez longtemps car elle est témoin au décès  d’une cousine et surtout de sa mère en 1767 en même temps que ma sosa Marie Anne Thérèse DENIS. Pour moi, le doute n’est pas permis, elle est la mère de cette dernière.

Il n’y a plus qu’à trouver son mari. La recherche sur la base de données du Cercle ne me donne rien en cherchant sur un couple CHARRIER-DENIS. Je ne trouve ni mariage, ni décès, ni naissance d’enfant. Toutefois en utilisant la possibilité de chercher si un nommé DENIS est témoin d’actes concernant un CHARRIER, je trouve un André DENIS qui est témoin deux fois. Il signe en tant que « cousin par sa femme » au mariage de Jacquette CHARRIER en 1744 à Boësse. Celle-ci est effectivement une cousine de Marie Anne. Et surtout, il signe en tant que beau-frère au décès d’Anne CHARRIER, sœur de Marie Anne, la même année à Boësse. Pour moi, le doute n’est pas permis, il est le père de ma sosa et il est sans doute décédé assez tôt car je ne retrouve nulle part sa signature.

Grâce à cette découverte, j’ai bien décoincé la branche maternelle de ma sosa. L’ascendance de Clémentin CHARRIER, grand-père maternel, m’est déjà connue puisqu’il est le frère de mon aïeul Nicolas CHARRIER. Je n’avais pas étudié la grand-mère maternelle, Marie Anne GABARD, celle dont le décès a tout débloqué. Je vais avoir de quoi m’occuper les prochains jours car son ascendance est riche. La branche paternelle, celle d’André DENIS sera plus difficile. Je n’ai pour le moment rien trouvé de plus sur lui que les 2 actes où il est témoin. Il y a encore du pain sur la planche.

Après

Que retenir de tout ça ?
– Qu’il ne faut jamais désespérer.
– Qu’il est possible d’avoir dans son arbre un couple pour lequel il n’y a aucun acte qui les unit (je n’ai pour André DENIS et Marie Anne CHARRIER ni leur mariage, ni leurs décès, ni la naissance et le mariage de leur fille)
– Qu’il ne sert donc à rien de s’obstiner à chercher des actes qui n’existent plus.
– Qu’il faut savoir utiliser toutes les fonctions que proposent les bases de données existantes. Sur celle de Généa79, les adhérents peuvent chercher les actes qui concernent une personne (ou un couple) mais aussi ceux de ses enfants et ceux dont elle est simplement témoin. C’est grâce à cette possibilité que j’ai pu trouver la grand-mère maternelle de mon ancêtre et de fil en aiguille toute son ascendance maternelle. Et c’est la même méthode qui m’a permis de trouver ensuite le père de mon ancêtre.

7 commentaires sur “Ne pas désespérer !

Ajouter un commentaire

  1. André DENIS et Marie Anne CHARRIER ont deux parfaits homonymes qui se marient en 1750 à Rochefort. C’est amusant… Voici un acte pour donner un peu de chair aux DENIS : « entérinement de testament par Pierre Ayrault laboureur à la Chabirandière, Largeasse héritier pour une tierce partie de Hilaire Degast mari de Perrine Denis à cause de sa femme Perrine Degast, Hillaire Degast serviteur domestique à la Chèze, Bressuire faisant tant pour lui que pour Louis son frère absent étant au service de sa Majesté depuis douze ans environ et Perrine sa soeur tous héritiers de +Hilaire Degast leur oncle en représentation de Jean Degast leur père et Thomas Denis marchand au bourg de Pugny pour Perrine Denis veuve d’Hilaire Degast le 15/02/1711 » (not. BASCHARD de la Chapelle-Seguin)

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Stéphane.
      Des André DENIS, il y en a malheureusement plusieurs sur cette période dans le Bressuirais. J’en ai 2 autres dans ma généalogie qui ne me semblent pas « fusionnables » avec celui que je viens de découvrir :
      – un sur Terves (forcément) : André, fils de Paul DENIS, tisserand
      – un sur Pugny : André Thomas, fermier général fils de Thomas DENIS, et neveu du couple Perrine DENIS – Hilaire DEGAST
      C’est la famille de ce dernier qui est évoquée, me semble-t-il, dans l’acte de Me BASCHARD. Du coup, ça m’intéresse forcément. Si tu connais d’autres actes ayant trait à cette famille, je suis preneur 😎

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :