Les Nicolas, une famille de Parthenay

Lors d’une récente visite aux AD79 j’ai consulté une petite partie du fonds Merle. J’avais noté une cote il y a longtemps déjà, sans jamais l’avoir demandée en salle. Bien m’en a pris car ce fonds semble très riche et ce que j’ai consulté ce jour-là m’a apporté son lot de belles surprises ! Le docteur... Lire la Suite →

Un mariage réhabilité

Quand Nicolas Charrier et Françoise Riposseau se sont mariés le 11 février 1722 à Saint-Clémentin, comment auraient-ils pu se douter que cette union serait annulée quelques années plus tard ? Pourtant, ce jour-là, après la publication des trois bans, nul ne s’y était opposé. Il n’y avait certes plus beaucoup d’anciens encore vivants qui auraient pu... Lire la Suite →

Je joue avec Jacques Robichon

Ludo cum Jacobo Robichon Le curé Jacques Robichon qui se qualifiait de "prêtre indigne, recteur et curé de l'église paroissiale Saint-Jouin de Boësse en diocèse de Maillezais" aimait écrire en latin. Entre 1627 et 1648, les actes des registres de la paroisse de Boësse sont ainsi rédigés. Cela pourrait rendre la lecture difficile mais, par... Lire la Suite →

Les noces d’or

Au début de mes recherches généalogiques, j'étais quelque peu accablé en voyant la courte vie de la plupart de mes ancêtres. Épidémies, guerres, accouchements difficiles, conditions de vie précaires... il était autrefois difficile pour un individu d'atteindre un âge vénérable et encore plus difficile à un couple d'espérer fêter des noces d'or. J'ai cherché à... Lire la Suite →

Des pommes, des poires ou des prunes ?

Je travaille actuellement sur les bouts de branche de mon arbre (fruitier) généalogique. Je me retrouve donc à vouloir en savoir davantage sur mon ancêtre Michel MARSAULT, boulanger à Voultegon, né au début du XVIIe siècle et décédé après 1671. Je connais son épouse, mon aïeule Jeanne POIRIER, qui lui a donné 8 enfants. Je... Lire la Suite →

Au temps de Simon Robert

Le Journal de Simon Robert retrace une bonne part de la vie de son auteur, mais pas seulement, il aborde aussi de nombreux évènements locaux ou régionaux. Certains ont été esquissés dans mon dernier article mais d’autres méritent qu’on s’y arrête. Ces quelques notes nous font percevoir l’époque dans laquelle vivait Simon Robert, ce siècle... Lire la Suite →

Le mariage d’un sourd-muet

Geneatech nous incite ce mois-ci à évoquer un aveugle de nos généalogies. Comme je n'ai pas trouvé de personne atteinte de cécité dans mon arbre, je parlerai d'un sourd-muet, Hilaire Rochard. La recherche de nos ancêtres nous fait parfois découvrir des actes qui nous étonnent, nous émeuvent ou nous donnent envie d'en savoir davantage. C'est... Lire la Suite →

Le Journal de Simon Robert

Dans mon dernier article j’ai rattaché Simon Robert à mon arbre généalogique. Maintenant, je peux retracer une grande partie de la vie de ce notaire à la faveur des pages de son Journal et de quelques autres sources. Je découvre ainsi la vie d'un ancêtre du XVIIe siècle, ce qui est plutôt exceptionnel. Toutes les... Lire la Suite →

Comment j’ai rencontré Simon Robert

C’est en faisant des recherches sur une branche un peu oubliée de mon arbre, celle de Marie Provost, épouse de Jacques Charron, que j’ai croisé Simon Robert. Grâce à ce dernier, j’ai fait quelques belles découvertes. Eglise de Germond Pourtant, tout avait mal commencé ! Ce bout de branche s’arrêtait avec le mariage de Jacques et... Lire la Suite →

Les actes d’Availles-Thouarsais

Source AD79 J’ai éprouvé un mélange de plaisir et de curiosité à dépouiller l’an dernier pour le Cercle généalogique des Deux-Sèvres le registre d’Availles-Thouarsais (1631-1652). Facile à lire car n'existant que sous forme de tapuscrit, il relate notamment les conséquences tragiques d’une épidémie de peste en 1631. Je l'ai évoquée il y a peu sur... Lire la Suite →

C’était un 4 août

Aujourd'hui je souhaite évoquer avec vous la dernière journée d'un collatéral, Jean Angibaud. Il est né vers 1649, sans doute à Saint-Etienne-des-Loges (village aujourd’hui fusionné avec Saint-Hilaire-sur l'Autize pour former Saint-Hilaire-des-Loges en Vendée). Je lui connais un frère Pierre. Je n'ai découvert ni ses parents ni sa profession mais je sais qu’il épouse vers 1672... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Epik Epoque

Généalogie deux-sévrienne

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :